Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/113/sdb/c/2/ussa.cgt.orly/nuked.php on line 564
Ussa Cgt Orly - Portail du syndicat >
  Login or Register
Communication
Notre actualité
Les archives
Nos tracts
Point presse
Notre galerie de photos
Notre calendrier
Nos revendications
Sûreté Aéroportuaire
Ce qu'il faut savoir
Les enjeux
Positions de la CGT
Organigramme
Informations légales
Nos statuts
Nos droits
Qui sommes-nous ?
Discussions
Forums
Nous contacter
Nous recommander
Le bêtisier
Divers
Liens utiles


  Brink's SS : 1ère réunion NAO 2007
Catégorie : Tracts
Ajouté le : 25/05/2007 01:12
Auteur : Secgen
Lectures : 182
Note : Non évalué [ Evaluer ]


BRINK'S SS : DE PIRE EN PIRE !


Au lieu de négocier sur le préavis de grève du 16 mai conformément à la loi, la direction avait renvoyée toutes les négociations sur les salaires à la première réunion de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO).

Le DRH, avait dit : « je ne suis pas mandaté pour négocier ».

Résultat : le 16, une mobilisation exceptionnelle chez Brink’s dans les aéroports d’Orly, Roissy et Toulouse.

A chaque fois que dans les agences les représentants du personnel ont essayé de faire avancer les choses, on leur a répondu : « voyez ça en NAO ».

Aujourd’hui, première réunion de la NAO (selon la loi, elle aurait dû avoir lieu au premier trimestre 2007), le DRH nous dit : « Je ne suis pas là pour négocier ».

Comme tous les ans chez Brink’s SS, la direction - qui a depuis longtemps compris que le temps c’est de l’argent – joue la montre et renvoie la négociation sur les salaires au 21 juin prochain !

La Cgt a tenu sa parole en dénonçant l’annualisation conformément à la volonté exprimée par les salariés. A la fin de ce mois de mai, il n’y a plus d’annualisation chez Brink’s SS.

La direction se faisait tellement d’argent sur le dos des salariés grâce à l’annualisation, qu’elle a décidé de récupérer cet pactole autrement : elle va changer les plannings et ne plus rémunérer les 20 minutes de pause quotidienne pour gratter tout ce qu’elle peut. C’est une violation complète de nos droits !

La direction méprise ses salariés grâce à qui elle gagne pourtant de l'argent. Son incompétence en matière de politique sociale est totale.

La direction de Brink’s SS porte l’entière responsabilité de la détérioration du climat social dans l’entreprise et des répercussions que cela entraîne et entraînera vis-à-vis des clients.

Salariés de BSS êtes-vous prêts à vous mobiliser ?
Le 24 mai 2007.