Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/113/sdb/c/2/ussa.cgt.orly/nuked.php on line 564
Ussa Cgt Orly - Portail du syndicat >
  Login or Register
Communication
Notre actualité
Les archives
Nos tracts
Point presse
Notre galerie de photos
Notre calendrier
Nos revendications
Sûreté Aéroportuaire
Ce qu'il faut savoir
Les enjeux
Positions de la CGT
Organigramme
Informations légales
Nos statuts
Nos droits
Qui sommes-nous ?
Discussions
Forums
Nous contacter
Nous recommander
Le bêtisier
Divers
Liens utiles


  La solidarité ne doit pas devenir un délit
Catégorie : Tracts
Ajouté le : 02/07/2007 23:48
Auteur : Secgen
Lectures : 138
Note : Non évalué [ Evaluer ]

LA SOLIDARITE NE DOIT PAS DEVENIR UN DELIT

SOUTIEN A MARIE-FRANCOISE DURUPT



Marie-Françoise Durupt, passagère française du vol Paris-Bamako du 28 avril 2007 , venait de perdre son père et ne pensait, à son arrivée dans l'avion, qu'à dormir.

Elle passe en jugement le 3 juillet au Tribunal de Bobigny pour avoir incité « MM. Ibrahima D. et Samba F., tous deux reconduits à la frontière, ainsi que les autres passagers du vol d’Air France, à la rébellion, par des cris et des discours publics en vue de faire opposer une résistance violente à des personnes dépositaires de l'autorité publique ».

Dans son témoignage, Marie-Françoise Durupt n'apparaît pourtant pas comme une meneuse incitant à la violence : elle a soixante ans.

Elle a seulement été indignée de voir étouffer des cris avec des coussins, selon une technique qui avait provoqué la mort d’une jeune réfugiée de 22 ans en Belgique en 1998. Elle refuse, comme les autres passagers, de payer un billet d’avion « pour un vol régulier qui sert de prison ». Ils expriment simplement leur désaccord sur les méthodes et la présence policière dans l’avion.

Les boucs émissaires sont alors tout trouvés : elle et un monsieur malien sont placés en garde à vue. Il paraît, en effet, encore difficile de mettre en examen pour rébellion tous les passagers d'un vol commercial.

Nous invitons tous les habitants de Bobigny et de la région parisienne à un rassemblement de soutien devant le tribunal.

3 juillet 2007 à 9h venez nombreux

11ème chambre du tribunal de Bobigny

la solidarité n'est pas un délit

Le témoignage complet :

http://enfantsetrangers.hautetfort.com/archive/2007/06/08/temoignage-apres-delit-de-solidarite.html)

Le lien pour la soutenir :

http://www.educationsansfrontieres.org/?article6892