Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/113/sdb/c/2/ussa.cgt.orly/nuked.php on line 564
Ussa Cgt Orly - Portail du syndicat >
  Login or Register
Communication
Notre actualité
Les archives
Nos tracts
Point presse
Notre galerie de photos
Notre calendrier
Nos revendications
Sûreté Aéroportuaire
Ce qu'il faut savoir
Les enjeux
Positions de la CGT
Organigramme
Informations légales
Nos statuts
Nos droits
Qui sommes-nous ?
Discussions
Forums
Nous contacter
Nous recommander
Le bêtisier
Divers
Liens utiles


  Réforme des retraites : alignons-nous sur les politiques
Catégorie : Points presse
Ajouté le : 20/11/2007 22:49
Auteur : Secgen
Lectures : 371
Note :  [ Evaluer ]



RETRAITE DES POLITIQUE : UNE VÉRITÉ QUI DÉRANGE


Un mandat de député dure 5 ans : à partir de 60 ans pour un mandat, un ancien député touche une retraite de 1548 euros par mois.

Cela représente la retraite moyenne d’un individu du privé qui aura travaillé 40 ans.

Cette retraite se cumule par mandat : 2 mandats de député et la retraite sera 3096 euros, trois mandats et l’ancien député touchera 4644 euros par mois.

Le rapport entre ce qui est cotisé et ce qui est empoché par la personne est de 1 pour 6.

En plus de ce régime très spécial, les politiques cumulent le plus souvent les mandats.

Exemples :

Retraites de Valérie GISCAR D’ESTAIN

Régimes spéciaux de retraites par mois :

Président de la république : 5 250 €
Député : 5 880 €
Inspecteur Général : 3 900 €

Total retraites : 15 030 €

Conseil Général : 2 000 €
Conseil Régional : 12 000 €
Total : 29 030 €



Retraites de Jacques CHIRAC

Régimes spéciaux de retraites par mois :

Président de la république : 5 250 €
Député : 5 031 €
Magistrat à la Cours des comptes : 3 500 €
Conseiller Général +
Maire de Paris : 5 000 €

Total retraites : 18 781 €

Membre du Conseil Constitutionnel : 12 000 €

Total : 30 781 €

Voilà un étonnant cumul de régimes spéciaux dont les réformes ont toujours été vers l’augmentation !


Estimation de la retraite de Nicolas SARKOZY à ce jour :


Régimes spéciaux de retraites par mois :

Président de la république : 5 250 €
Député : 4 000 €
Mandats locaux
(Maire de Neuilly pendant 20 ans) : 2 000 €
Membre du Conseil Constitutionnel : 12 000 €

Total actuel : 23 250 €


François FILLON Premier Ministre (estimation)

Député : 5 273 €
Mandats locaux 2 000 €


Et ce n'est pas le plus beau : savez-vous quelle est la caisse de retraite la plus déficitaire de toutes ? C'est la caisse de retraite des députés.

Les cotisations salariés et patronales se montent à 22 millions d'euros. Les versements se montent à 60 millions d'euros. Qui paye ? Le contribuable à travers une subvention de 38 millions (source : rapport 3812 de l'Assemblée Nationale du 29 mai 2007 page 34).

Cette caisse est déficitaire des 2/3 de ce qui est reversé. Normal, quand on doit cotiser 22,5 ans pour bénéficier de la retraite à taux plein.

En effet, les députés peuvent cotiser double pendant 15 ans puis 1,5 fois pendant cinq ans. Ils atteignent alors 37,5 annuités. Il ne leur manque plus qu'une cotisation simple pour les 2,5 années manquantes.

Appliquons le principe d'égalité vers le haut et alignons tous les régimes de retraite (privé comme public) sur le régime des politiques.