Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/113/sdb/c/2/ussa.cgt.orly/nuked.php on line 564
Ussa Cgt Orly - Portail du syndicat >
  Login or Register
Communication
Notre actualité
Les archives
Nos tracts
Point presse
Notre galerie de photos
Notre calendrier
Nos revendications
Sûreté Aéroportuaire
Ce qu'il faut savoir
Les enjeux
Positions de la CGT
Organigramme
Informations légales
Nos statuts
Nos droits
Qui sommes-nous ?
Discussions
Forums
Nous contacter
Nous recommander
Le bêtisier
Divers
Liens utiles


  Non au licenciement de Jean-Louis GOMEZ
Catégorie : Tracts
Ajouté le : 21/11/2007 23:25
Auteur : Secgen
Lectures : 420
Note : Non évalué [ Evaluer ]

NON AU LICENCIEMENT DE JEAN-LOUIS GOMEZ


Le licenciement pour une conversation d’ordre privé !!!

Voilà où en arrive l’acharnement de la Direction qui souhaite ainsi se débarrasser d’un délégué du personnel CGT, élu au Comité d’Entreprise. La DRH, aux ordres de la Direction, a monté en épingle un fait mineur pour tenter de discréditer l’ensemble de notre organisation syndicale et, surtout, pour intimider l’ensemble du personnel.

Cette affaire est grave, dans ce dossier, monté de toutes pièces :

Il n’existe aucun rapport de passager à l’encontre de l’intéressé

Des intimidations et manipulations ont été exercées

Il n’y a eu aucune mise à pied conservatoire qui prouverait la gravité des faits

VIDE, le dossier ne sert qu’à justifier l’objectif :
SE SÉPARER D’UN « DANGEREUX SYNDICALISTE ».

Laisser faire ce licenciement abusif, c’est accepter la pression contre chacun d’entre-nous. Ce sont nos moyens collectifs de nous défendre qui sont en danger. Qui osera se défendre dans l’entreprise demain, si la Direction peut menacer vos délégués du personnel ?


DÉFENDRE AUJOURD’HUI JEAN-LOUIS
C’EST SE DÉFENDRE TOUS ET TOUTES DEMAIN


D’autant qu’au moment où de forts mécontentements s’expriment dans le Pays (salaires, emplois, retraites et conditions de travail) nous avons besoin de toutes les forces syndicales pour appuyer nos revendications.


ENSEMBLE, EXIGEONS L’ANNULATION DU LICENCIEMENT