Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/113/sdb/c/2/ussa.cgt.orly/nuked.php on line 564
Ussa Cgt Orly - Portail du syndicat >
  Login or Register
Communication
Notre actualité
Les archives
Nos tracts
Point presse
Notre galerie de photos
Notre calendrier
Nos revendications
Sûreté Aéroportuaire
Ce qu'il faut savoir
Les enjeux
Positions de la CGT
Organigramme
Informations légales
Nos statuts
Nos droits
Qui sommes-nous ?
Discussions
Forums
Nous contacter
Nous recommander
Le bêtisier
Divers
Liens utiles


  Les passagers tentent de s’habituer aux nouvelles mesures de sûreté !
Catégorie : Points presse
Ajouté le : 16/12/2007 18:36
Auteur : Secgen
Lectures : 327
Note : Non évalué [ Evaluer ]

Les passagers tentent de s’habituer aux nouvelles mesures de sûreté !


Premiers concernés par les mesures de sûreté aéroportuaire, les passagers sont conscients de l’utilité d’un renforcement de la sûreté. Cependant ces changements ne se font pas ans grincement de dents. Les associations de consommateurs souhaiteraient voir les usagers prendre une part plus importante des les réflexions sur ce sujet, afin d’améliorer la qualité de service.

En mai 2006, le magazine UFC – Que choisir a fait paraître le résultat d’une enquête sur les transports aériens. Huit mille personnes ont été interrogées. Cela a permis d’établir un comparatif entre les aéroports et les compagnies aériennes du monde entier. Plusieurs critères ont été étudiés tels que le personnel, les salles d’attentes mais aussi la sûreté. De manière générale sur ce dernier point, les passagers interrogés ont indiqué qu’ils satisfaits des mesures en place. Paris – Charles de Gaulle et Pris – Orly ont obtenu tous les deux de bons résultats dans ce domaine.

La nouvelle réglementation, mise en place en novembre 2006, n’a pas entamé ce bilan positif, même si quelques points restent à revoir. « La sûreté n’est pas négociable. Le passager doit pouvoir bénéficier d’une organisation efficace. Et tout ceci a un coût qui est le plus souvent répercuté sur l’usager » comme l’explique Thierry Saniez, délégué général de l’association de consommateur CLCV. « Par conséquent, il faudrait que le passager prenne part aux réflexions sur la sûreté. Exploitants aéroportuaires et voyageurs pourraient réfléchir ensemble à des méthodes efficaces de lutte contre les malveillances. Cela permettrait une amélioration de la qualité de service. »

Selon les associations de consommateurs, les mesures de novembre 2006 ont induit un allongement des temps d’attente lors du passage aux postes inspection filtrage. « A l’heure actuelle, la principale nuisance rencontrée par les usagers est l’attente aux points de contrôle, affirme Thierry Saniez. Peut-être que le nombre de portiques n’est pas adapté aux flux de passagers ou q’il y a un manque de personnel à ces postes. Nous sommes conscients que ce problème est difficile à gérer et à résorber. Mais à l’avenir, les contrôles seront accrus.

C’est pourquoi dès maintenant, il faut prendre les choses en main. Tous les partenaires des exploitants aéroportuaires et les usagers, doivent se mettre autour d’une table afin de trouver des solutions qui assureront la sûreté sans réduire la qualité de service. »


Claire Naylor, passagère régulière et cliente de l’aéroport Paris 6 Charles de Gaulle

Vous sentez-vous en sécurité dans les aéroports ?
Je prends régulièrement l’avion, au minimum une fois par mois, pour faire le voyage Paris – Londres. C’est vrai que l’on voit beaucoup plus l’armée patrouiller qu’avant. Les premiers temps, cela impressionne et puis on s’y fait. Finalement, ça rassure et je ne me pose pas trop de questions.

Que pensez-vous des nouvelles mesures de restriction e bagages en cabine ?
C’est dommage d’en arriver à ce point là. Mais au vu de ce qui aurait pu se passer à Londres, cela est nécessaire. Le petit sac plastique transparent doit devenir une habitude, un réflexe ! je ne trouve pas agréable de changer ma façon de préparer mes bagages et de mettre tous les produits de mon vanity – case en soute. Cependant, je prends les choses du bon côté. Je me dis que toutes ces mesures sont là pour dissuader les personnes malveillantes. Et sincèrement, ce qui m’ennuierait le plus serait que rien n’ait été fait !

Qu’en est-il des temps d’attente aux postes de contrôle ?
Les files d’attente sont beaucoup plus longues, surtout à Londres. Il m’arrive parfois d’attendre 45 minutes au point de contrôle à Heathrow. En France, c’est un peu moins long. Mais ce n’est jamais agréable d’attendre comme cela. Moi, je voyage seule généralement. Alors quand je vois des familles avec des enfants en bas âge, je ne me plains pas. Je sais qu’il faut accepter toutes ces mesures. Nous n’avons pas le choix maintenant. Mais peut-être faudrait-il réfléchir à des moyens de rendre l’attente moins pénible.

Source :

Théma
Le supplément thématique
Entre Voisins
Octobre 2007/ numéro 13/ la sûreté